h1

Villepin pendu à un crochet de boucher par Sarkozy ?

7 août 2007

Est-ce ainsi qu’il faut comprendre l’actuel développement de l’affaire Clearstream ?

L’ancien ministre de l’intérieur avait en effet menacé de NS avait menacé de « pendre à un crochet de boucher celui qui avait monté cet affaire »

Un excellent résumé du fond de l’affaire est ici

J’ai quand même peine à croire que l’on monte une affaire pour déstabiliser Sarkozy sans même mettre son nom réel dans les listings, tout en mettant le nom d’autres hommes politiques et financiers importants. L’accumulation même de ces noms rend l’ensemble peu crédible.
Sans parler de la complexité de l’arrivée à la presse, qui rend le montage assez aléatoire.
L’hypothèse d’un règlement de compte entre industriels semble plus probable.

Tout l’art de Sarkozy a été de faire croire que l’opération était dirigée contre lui personnellement, contre toute apparence, et on peut s’étonner que la presse se soit laissée faire.

On peut même se demander si le vrai scandale n’est pas là: l’opinion a été montée contre Villepin par une presse conciliante (le rôle du Monde est d’ailleurs assez trouble sur ce sujet, vu l’agressivité des deux journalistes qui ont suivi le sujet), conduisant à son élimination dans la course présidentielle et on est en droit de s’inquiéter du véritable déni de démocratie que cela représente.

Mais une fois l’élection présidentielle passée, on est en droit de s’étonner de la sévérité de la procédure contre Villepin (200 000 euros de caution + contrôle judiciaire).
Un esprit non averti de l’indépendance de la justice en France pourrait croire que l’actuel président y est pour quelque chose, et qu’il s’agit de « mettre les pendules à l’heure » pour le quinquennat à venir pour quiconque chercherait à l’attaquer.
A l’inverse, un observateur averti de la vie judiciaire se garderait bien de jeter le moindre soupçon sur le chef de l’état.
Rappelons qu’un jeune homme de 19 ans a été condamné à 4 mois de prison ferme pour une insulte envers l’ex-Ministre de l’intérieur. Alors la diffamation, ça doit chercher beaucoup plus loin …

Enfin, quand les journalistes ont insuffisamment rendu compte de l’audition de Gergorin mettant en cause Chirac et Villepin, le fait que Sarkozy s’écrie en parlant des dignes représentants du quatrième pouvoir « les cons, ils n’ont pas regardé là où il fallait », cela signifie simplement qu’il a à coeur que les français puissent retrouver une comédie divertissante à lire sur les plages dans leur journal favori, afin de rentrer frais et dispos pour travailler plus en Septembre.

 Mt 320 Mt-Static Fckeditor Userfiles Image 070327 Sarkozy 070326 Sarkozy Tetiere Img Dominique-De-Villepin-5

Publicités

One comment

  1. […] suis bien content de cet épilogue qui était quand même honteux pour la justice, la presse (Le Monde en particulier) et la […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :