h1

climat, énergie et idéologie

17 octobre 2007

Derrière les anti-rechauffement climatique, et anti-Gore se cache en fait une bataille idéologique.

Le groupement d’expert du GIEC illustre une nouvelle gouvernance du monde, très « socialiste » dans son principe: sur la base du bénévolat, les hommes de bonne volonté s’unissent sur le principe d' »un homme, une voix » pour identifier à partir d’évaluations scientifiques se voulant objectives, les meilleures décisions à prendre, et essayer de les imposer à la collectivité par la négociation, sur la base d’une certaine égalité entre les hommes de la planète
(n’oublions pas que ce sont les pays developpés qui ont le plus pollué et les pays en développement qui vont souffrir, car plus au Sud)

C’est complètement contraire à la vision d’un marché efficace capable d’orienter spontanément les décisions.
C’est beaucoup plus Démocrate que Républicain
De surcroît, un homme seul qui soulève les foules et retourne l’opinion publique, voilà qui ne plaît pas beaucoup à Corporate America

Même constat avec l’énergie.
On va arriver doucement à la conclusion qu’il faut réduire nos dépenses personnelles par altruisme, pour nos petits-enfants au mieux
Pas très cohérent avec le libéralisme…

Céder sur le climat, c’est pour beaucoup céder sur des valeurs bien plus profondes

 Asc Img Clouds-Indian-Ocean Science Environnement Dossiers 06 0606-Petrole Images Petrole-Couv Images 29 26 Korea

Technorati Tags:

Publicités

3 commentaires

  1. le libéralisme n’est pas cohérent non plus…


  2. Réduire sa consommation de pétrole, ce n’est pas un choix.

    http://souk-fares.blogspot.com/2007/10/pic-ptrolier-il-y-aura-encore-du-ptrole.html

    Il y a deux alternatives :
    – réduire la consommation par personne
    – réduire le nombre de personnes


  3. On est d’accord, voir mon billet
    https://artypunk.wordpress.com/2007/10/13/energie-du-desespoir/
    et
    https://artypunk.wordpress.com/2007/10/17/mais-cest-bien-sur-le-nucleaire/

    Il y a des incertitudes sur la date du pic de production, mais c’est très probablement avant 20 ans.
    Donc à cet horizon, si on veut éviter une guerre mondiale qui divise la population par deux , il n’y a qu’une solution: réduire la consommation par personne, ce qui ne va pas être facile car nos amis indiens et chinois nous diront à juste titre que c’est nous, l’occident, qui sommes responsables de l’etat actuel, et donc à nous de faire des efforts.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :