h1

Affaire dsk, la suite du retour de la fin de l’histoire

2 juillet 2011

Allez, une petite mise à jour:

– la procedure actuelle a toutes les chances de s’effondrer faute d’une credibilité suffisante de l’unique témoin. Parti comme c’est, on risque de ne jamais savoir la verité

– un rebondissement est toujours possible, qui pourrait relancer l’enquête. Dsk pourrait porter plainte, la femme de chambre pourrait etre renvoyée en Guinée et faire appel…

– Dsk pourrait souhaiter laver son honneur et se présenter comme candidat en France. Ceux qui estiment qu’il s’est disqualifié oublie que Sarkozy a été élu malgré des rumeurs d’enfant hors mariage, de brutalité conjugale et de nombreuses affaires extra-conjugales. Sans parler des deux divorces.

que sait-on de la femme de chambre ?
i. Elle est d’une moralité douteuse, puisqu’elle a menti sur sa demande d’asile, que des fonds provenant vraisemblablement du trafic de drogue circulent sur ses comptes, qu’elle a cherché dès le lendemain à tirer un profit financier de cet affaire, qu’elle profite à tort d’allocations sociales. Elle a tout a fait le profil de quelqu’un qui pourrait monter une fausse affaire.
ii. Elle a simulé de façon convaincante une histoire de viol qui s’est révélée fausse (durant l’entretien avec les enquêteurs du procureur). Elle a aussi reconnu avoir répété de façon quasi-professionnelle (à partir d’un script sur cassette) comment crédibiliser cette version. Elle a donc les compétences requises pour affabuler un viol.
iii. Il y a des détails troublant dans l’histoire: elle etait tout à fait à même de savoir que dsk etait présent dans l’hôtel (photo dans les vestiaires), a demandé à nettoyer sa suite, après la tentative de viol supposée a continuer à nettoyer une autre chambre.
iv. Sans que l’on sache encore à quoi cela lui sert, elle utilise 5 téléphones mobiles et a de tres importantes factures. Pour quelqu’un qui a coupé les ponts avec sa famille, qui ne voit personne de son voisinage, et n’a aucun reseau professionnel, c’est troublant. A ce stade, il y a soupçon de trafic de drogue ou de prostitution. Si on peut prouver que c’est une escort girl, on peut imaginer qu’elle repondait à une commande du client dsk, et l’hypothèse d’une rencontre consensuelle est renforcée.

l’hypothèse du complot
De façon générale, les théories complotistes sont peu crédibles car elles supposent souvent des organisations puissantes, sans dysfonctionnement, et secrètes. Ce qui ne correspond pas à la realité. Néanmoins sur cette affaire, on peut se poser la question. La femme de chambre serait l’instrument de puissances occultes.
Sur le contexte amont, ce n’est pas absurde. Elle a le profil pour apitoyer, pas de casier judiciaire, connue de personne; elle a une fille à elever, un talent pour la dissimuation, besoin d’argent; elle a été employée au Sofitel il y a environ deux ans, un hôtel que dsk fréquente de temps en temps. On se demande d’ailleurs avec quelles références elle a pu entrer dans cet hôtel de demi-luxe.
Et elle s’est arrangée pour se retrouver dans la suite de dsk au moment où il partait.
Sur l’incident lui-même, on ne peut que constater que des elements de preuve suffisants on été rassemblés pour atteindre l’objectif: démission du FMI et élimination des présidentielles. Si complot il y a, le but est atteint.

Sur l’incident lui-même, personne ne pouvait prévoir le déroulement des premières heures: que dsk rappellerait l’hôtel pour avoir son téléphone, serait présenté comme en fuite vers la France et incarcéré en direct, avec caution gigantesque. Ce qui aboutirait au pilonnage médiatique que l’on a connu, à sa démission et élimination. Mais aussi à une débauche de moyens d’enquête, avec les meilleurs avocats, qui ont permis de faire émerger des doutes.

Mais que prévoyait-on alors ? Qu’il partirait tranquillement vers la France, sans procès, sans risque de prison, mais avec une casserole de plus qui l’affaiblirait ? Qu’il serait arrêté immédiatement ? Pourquoi la femme de chambre n’a-t-elle pas hurlé ? Tout cela semble bien amateur pour une opération montée de longue haleine.

i. Le complot Sarkozyste

L’hypothèse d’une affaire montée dès le départ depuis la France est peu probable car l’interet de NS etait d’attendre 6 mois de plus. Par contre, vu les fuites mensongères ne pouvant provenir que de la Police de NY, sans enquête interne aucune contrairement aux usages, vu les liens du chef de la police avec Sarkozy, on peut se demander s’il n’y a pas eu une volonté délibérée de décrédibiliser dsk.

L’intervention du jeune blogueur ump, et le relais du député bernard debré semble plutôt des maladresses et des coïncidences.

Le délai d’une heure mis par le Directeur du Sofitel pour prendre une décision est plus étonnant, et on peut penser que l’information est montée jusqu’à la direction d’Accor, et peut être aussi à l’Elysée, qui ont donc entériné.

ii. Le complot Américain

Il y a un mobile: protéger le statut du dollar comme monnaie de réserve, après l’annonce de dsk d’en finir avec la situation actuelle. Mais on n’a aucun indice de sa vraisemblance. On peut même douter que la CIA ou une autre officine s’appuie sur une personne mêlée à du trafic de drogue pour ses opérations, et de plus laisse la police (qui enquêtait sur les trafiquants) remonter jusqu’à cette dernière, comme elle l’a fait à travers des écoutes téléphoniques.

iii. Le complot des financiers

Le mobile n’est pas très clair, entre attaque de la Grèce et plongée de l’euro. On peut juste rappeler que dsk a été mis en cause par la patronne du même réseau de call-girl qui a impliqué l’ex-gouverneur démocrate E. Spitzer. Il serait intéressant de savoir si dans le téléphone que dsk voulait récupérer, il n’y avait justement pas le numéro de la femme de chambre, et qui lui avait fait ce cadeau empoisonné… Mais tout ça n’est que supputations.

Donc plutôt qu’un complot, on peut probablement voir là l’exploitation opportuniste d’un fait divers pour lui donner une couleur criminelle, de la part des nombreux ennemis de dsk. On peut s’interroger si tous ces délais n’auraient pas pû être réduits, car il est étrange que la lumière se fasse une fois la nouvelle direction du FMI nommée, et les primaires quasi lancées, mais ce n’est probablement qu’une coïncidence.

– l’agression

On n’a pas beaucoup d’infos objectives. On peut cependant se demander si un homme non armé peut faire une fellation forcée dans un hotel de luxe à midi à une femme qui fait 20 cm de plus que lui, qui travaille là, et qui n’a qu’à crier pour faire venir de l’aide (la situation ne serait bien sûr pas du tout la même dans une ruelle sombre). Sans être concluant, disons que c’est pas l’accusation la plus convaincante.

– la version de dsk

Pour l’instant, la version officielle, c’est « sexe consensuel ». C’est un peu court. Soit il dit l’avoir séduite, c’est peu crédible. Soit il dit l’avoir payée et probablement appelée. Dans ce cas, on doit pouvoir trouver des traces, soit des appels, soit de prostitution chez elle.

[Mise à jour]: le tabloid très peu fiable New York Post affirme que la femme de chambre est une prostituée

Donc en conclusion, il y a peu de chances que dsk soit inquiété par un procès, il y a peu de chances qu’il y ait réellement eu viol. Quand à savoir si dsk a encore une carrière politique, ça reste à voir. Les sondages le diront, mais ça me parait assez improbable, au moins à court terme. Même si on ne peut exclure qu’il se présente aux primaires, pour le principe, avec un score tout à fait honorable.

Publicités

6 commentaires

  1. […] du jour La vie est courte « Affaire dsk, la suite du retour de la fin de l’histoire dsk, le rebond de la mort de c’est pas encore fini 4 juillet […]


  2. Je suis assez heureux de constater qu’il y a encore des gens intelligent sur cette planète. J’ai fait les mêmes analyses sur mon compte Twitter @Engulu3, j’ai vu les choses en analyste, il y avait trop d’incohérence du point de vue de la temporalité. Il m’a paru évident, dès le début, que le faux frère du Café2115 (Pape Baidy Diallo dit Blake) était de mèche avec celui que j’ai appelé le « souffleur intéressé » (peut-être le mari Gambien?). Ce Blake Diallo a travaillé à l’hôtel Marriott Marquis NY et donc il connait également le fonctionnement des grands hôtels. Cette affaire sentait l’arnaque à plein nez. Le Café 2115 est la plaque tournante. Reste encore une zone d’ombre, pourquoi est-elle entré dans la deuxième chambre?


    • Merci pour le compliment.
      Qu’est-ce qui vous fait penser que Le Café 2115 est impliqué ? C’est possible, vu que j’ai lu qu’elle y passait tous les jours, et que si je ne m’abuse le dénommé Blake a été le premier à présenter sa réputation comme sans tâche et lui a trouvé un avocat.
      Et on a vu des rapports indiquant que c’était son petit ami, alors qu’elle est aussi mariée, mais peut-être est-ce une erreur.
      Mais ça reste quand même un peu léger.

      Sur la deuxième chambre, je suis d’accord. Une femme de ménage qui nettoie une pièce laisse la porte ouverte, non ? Pourquoi y être entré 3 fois le matin avant et encore après, et de plus pour y rester quelques secondes ?
      On peut imaginer (mais ce n’est que conjectures) qu’elle attendait le matin que DSK soit disponible, signal donné par le room service malgré lui ?


      • J’ai introduit dans l’analyse des personnages le concept de « scénotype » dans mes recherches de 2001 (ULB). Le scénotype de Blake Diallo révèle son état d’esprit. Au début de l’affaire il plastronne alors qu’on ne lui a rien demandé et il choisi comme avocat Shapiro, un spécialiste des dommages et intérêts. Plus tard la teneur du coup de fil avec le mari Gambien détenu oriente vers une arnaque. Mais peut-être a-t-elle appelé Blake Diallo à partir de l’hôtel puisqu’il a déclaré lui même qu’il s’appellent pratiquement tous les jours, vers 11H. Je subodore que Blake Diallo pourrait être un copain du mari Gambien et donc un peu le protecteur de Nafissatou en son absence (Gambie et Sénégal ont été unis dans la fédération de Sénégambie, c’est du pareil au même). Sinon que vient-il faire dans l’histoire? Et il a travaillé dans un grand hôtel de New York. Rien de bien précis mais… Je connais le fonctionnent des communautés africaines de la diaspora. Tout le monde touche un peu à tout, est plus ou moins prêt à tout et connait tout le monde. Aux USA c’est encore pire car il n’y a pas de protection sociale comparable à ce qui se fait en Europe. Vivre est tout simplement un exploit quotidien et il faut chercher son pigeon régulièrement. Les femmes sont dans la prostitution ou femmes de chambre (passes, pourboires, cartes de crédit volées etc.) et les hommes plus ou moins maquereaux, dealers ou escrocs. Ça me rappelle assez le début des années 2000 et la vague des arnaques aux faux billets de banque à « nettoyer ». Et il y a aussi cet Égyptien, dont on ne parle pas, la femme de chambre était aussi guinéenne.


  3. Sur le scénario, très plausible, mais on manque un peu de détails factuels pour être sûr qu’il a été joué. 😉 Et je vous rejoins que son rôle n’est pas clair. On n’appelle pas quelqu’un tous les jours quand on est mariée.

    Sur l’analyse socio, c’est également convaincant. Je rajouterais que ayant un peu traîné dans les hotels, j’ai souvent eu l’impression d’une complicité assez forte entre les femmes de ménage. Elles vivent comme dans un monde parallèle où passent leurs visiteurs avec leurs histoires et leur morgue, et elles doivent assurer l’intendance très réelle et terre-à-terre qui leur permet leur séjour. Quotidien fait de détails triviaux qui leur donne à voir l’envers du décor, beaucoup moins glamour que les plaquettes de l’hotel . Cela rapproche. Tout ça pour dire que je ne suis pas convaincu que les témoignages du sofitel soient neutres. On parle de collègues de travail qui se défendent contre l’adversité du monde. Et d’ailleurs le succès de la manifestation « shame on you » y participe. Un public acquis d’avance à l’histoire de la culpabilité du grand fauve blanc. Et je ne parle pas de la Direction du Sofitel, qui a tout à perdre à ce que son employée ne soit pas irréprochable. Leur peu d’empressement à répondre aux questions de la défense pourrait aussi s’expliquer ainsi.


  4. […] écrit là et là que je ne croyais guère en ces théories. Je commence cependant à être […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :